Logo letter

Le fil de corps fleuret ou sabre

Le fil de corps épée

50a5825e4b23f
50aacf82494f8
50aac92b4d7c1
50aac92a0d449
50aac928ee386
50a581b627c91
50a580029aee9
50aac92827530
50aac92ea7dfe
50aac92db8997
50aac92c08632
50aac92cb85b4
50aac63889ec1
50a787febe297

La piste

1 La prise 3 fiches


2 Le câble  (le câble doit être assez grand pour que lorsque le tireur se fende la broche ne cherche pas à se défaire)

1 La pince crocodile

7 Le(s) souplisseau(x)

8  La Martingale

9 Chatterton. Il sert protéger la tête de pointe d'un contact quelconque avec la lame autrement lors d'un assaut si la tête de pointe touche bien la cuirasse électrique adverse mais que dans le même temps il y a un contact avec sa propre lame alors les lampes ne vont pas s'allumer. Et ça peut être vraiment gênant !!! Donc il faut isoler sa tête de pointe avec cet isolant

1 La tête de pointe

2 Le poignet ortho ou "cross"

3 La coquille

4 La lame

5 Coussinets

6 Prises de garde intérieure (épée 3 broches, fleuret 2 broches)

Le fleuret, l'épée électrique

50a582bc9d015

1 Le pommeau

2 La poignée droite

3 La coquille

4 La mouche

5 La lame 

6 Coussinet

Le fleuret, l'épée "pointe sèche"

A l'épée, il n'y a pas de cuirasse métallique.

Au bord de la piste, un dispositif électrique complexe assure le décompte des touches au cours de l'assaut. Ce dispositif se compose d'un appareil central, de deux enrouleurs (un par tireur) et de fils conducteurs. L'appareil central est relié aux enrouleurs, situés de part et d'autre de la piste, eux mêmes reliés aux tireurs. Le système d'enroulement du fil conducteur permet de ne pas encombrer la piste car le fil reste tendu en permanence, sans pour autant réduire la mobilité du tireur vers l'avant. Le circuit électrique est complété par un fil de corps qui passe sous la veste du tireur, contre son flanc et par la manche du bras armé, branché dans une prise située derrière la coquille de l'arme. Au fleuret et à l'épée, le bouton situé à l'extrémité de la lame (la tête de pointe) a un rôle d'interrupteur qui permet de compléter le circuit électrique. Au sabre, dans les épreuves de haut niveau, le fil est remplacé par un boîtier électronique qui transmet à travers les airs le signal à l'appareil d'enregistrement des touches.

L'appareil électrique dispose de quatre lumières ; la lumière s'allume du côté du tireur qui touche. La lumière verte ou la lumière rouge (chaque tireur a sa couleur) indique qu'une touche valable a été portée. Les lumières blanches (une pour chaque tireur) indique qu'une touche a été porté mais sur une zone non-valable (exclusivement pour le fleuret). Pour l'épée, aucune lumière blanche ne s'allume. Les escrimeurs sont eux-mêmes reliés au système par le fil tendu grâce aux enrouleurs. Pour juger la matérialité de la touche, seule l'indication de l'appareil de contrôle fait foi. En aucun cas l'arbitre ne peut déclarer un tireur touché sans que l'appareil ait régulièrement enregistré la touche, sauf dans les cas de sanctions (sortie arrière de la piste des deux pieds ou carton rouge pour une faute, - cf. Règlement technique FIE).

 

La piste sur laquelle les tireurs évolue est métallique et non conductrice, il est donc impossible de porter une touche au sol à moins de toucher en dehors de la piste. Les tireurs ont interdiction formelle de laisser traîner la pointe de leur arme sur la piste durant l'assaut.

Une piste d'escrime mesure 14 mètres de long sur 1,5 à 2 mètres de large. Elle est marquée par des lignes perpendiculaires en divers endroits (centre de la piste, ligne de mise en garde, et limite arrière, outre les 2 derniers mètres doivent être clairement identifiés). Si un tireur sort par l'un des bords latéraux de la piste, l'action est interrompue et les tireurs se remettent en garde en ayant néanmoins fait avancer d'un mètre l'adversaire du tireur qui est sorti ; ce dernier devant donc reculer et se remettre à distance. Si un tireur sort des deux pieds par le bout arrière de la piste, il est considéré comme touché.

Piste d'escrime: C ligne centrale, G ligne de mise en garde, D zone des deux mètres, R zone de recul (ou sortie de piste)

Tenue de base

Le club U.S.A.E. prête l’ensemble de la tenue à ses adhérents, quel que soit le nombre d’années d’adhésion. Seul l'achat d'un fil de corps (à partir des benjamins) et l’achat d’un gant reste à la charge des tireurs.

Tout l’équipement est aux normes de sécurité en vigueur.

Les Tireurs se présenteront sur les pistes en avec chaussures à semelles blanches et chaussettes montantes.

L'Escrime - Le Matériel

50aacf8893bfe
50aacf87d45a6
50a57f3487613
50a185a07054b